Commencer quelque chose c’est l’âme d’un aventurier! Mais finir ce qu’on a commencé, c’est l’âme d’un conquérant” 

Toute est une question d’habitude!

L’habitude d’arrêter ce qu’on a commencé avant de l’avoir fini, ça coûte trop cher.

Comme les “j’aurais donc dû”.

Aussi…

C’est au niveau le l’estime de soi, qu’il en coûte.

Et il y a aussi notre propre jugement qui n’en finit plus. Savez-vous qu’un humain peut se juger jusqu’à 1,000 fois, pour la même erreur? Et pour finir, c’est sans parler de la culpabilité qui se rajoute à tout cela!

Bon, vous comprenez le topo.

Réfléchir, avant de dire oui à un nouveau projet. Voulez-vous le faire par amour ou vous vous sentez obligés de le faire? Trop souvent, nous décidons de dire oui par désir d’être reconnu ou aimé et non parce que nous le voulons vraiment.

Apprendre à définir nos limites est un acte d’amour envers nous-mêmes et automatiquement, un acte de respect envers ceux à qui on apprend à dire non…

Dire non n’est pas facile mais de subir la culpabilité ou même la honte du mensonge car le projet devenait trop lourd n’est certainement pas plus facile. C’est alors que l’abandon devient la seule solution possible.

Apprendre à dire non est la meilleure façon de rester dans notre cœur. C’est la meilleure façon, aussi, de respecter les gens car ils savent à quoi s’attendre. Vu la loi du retour, quand on se respect, les gens nous respect en retour.

Vous voulez devenir un conquérant? Choisissez vos batailles pour retrouvez votre fierté et toute votre estime de vous, en finissant ce que vous avez commencé.

Je remercie la vie, Dieu ou l’univers pour tout l’amour que je reçois, de ma famille et de mes clients qui m’ont permis de finir ce que j’ai commencé.

Stéphane xxx